French

Manifeste YASunis

C’est avec une grande joie que nous avons inauguré, avec succès, le site http://www.yasunidos.org . Nous y diffuserons des informations sur ​​les différentes activités de défense du # ​​Yasuni à l’échelle nationale, pour unir les propositions et réfléchir ensemble.

L’UNION FAIT LA FORCE !

Nous sommes nombreuses et nombreux, nous sommes différents, mais nous avons quelque chose de très fort en commun qui nous unit ; nous savons que c’est le moment opportun pour construire et repenser le modèle actuel. Nous sommes le mouvement YASunis, et nous nous affirmons en tant que réponse de la société civile suite à l’abandon de l’initiative « Yasuni ITT » par le gouvernement équatorien, et contre son plan d’exploitation de la réserve naturelle à la plus grande biodiversité du monde, qui est, de plus, le foyer de populations isolées.

Nous nous définissons comme un mouvement de caractère purement pacifique, sans position partisane, cherchant la protection de la vie, des droits humains, le respect de la Constitution de l’Equateur, la protection et la conservation de notre patrimoine naturel ancestral. Nous parions sur des alternatives économiques pour le développement du pays, éloignées de l’exploitation pétrolière du champ ITT, et pour cela nous exigeons à la classe politique, et en particulier à l’Assemblée de l’Équateur, d’assumer la responsabilité historique qui lui incombe, et de se positionner en faveur du maintien du pétrole sous terre. Dans le cas contraire, étant donné qu’il s’agit d’une question d’intérêt national, le peuple équatorien ayant été impliqué dans cette initiative durant plus de six ans, nous demandons l’exercice de la démocratie participative et responsable par un référendum.

Il est important de souligner que nous rejetons vigoureusement toute tentative de nous relier à des opposants au régime actuel. Nous invitons chacun à participer à nos activités publiques afin de démontrer notre caractère constructif, indispensable pour une démocratie juste et stable.

Pour nous, l’initiative de laisser indéfiniment sous terre le pétrole de l’ITT ne devrait pas dépendre des caprices de la communauté internationale, ni de ceux d’un gouvernement qui a manqué à ses engagements en écartant la possibilité d’un débat public sérieux quant aux alternatives pour la conservation de l’ITT.

Nous, YASunis, exigeons le respect des droits des peuples en isolement volontaire, tel que garanti par l’article 57 de la Constitution. Nous exigeons que ne soit pas sacrifié notre patrimoine naturel ancestral et d’opter pour des alternatives post-pétrolières. Nous demandons de manière catégorique un débat réel et transparent sur notre modèle économique et notre modèle de production ; de même, nous réclamons au gouvernement de nous laisser exprimer notre désaccord par l’exercice légitime de la protestation, sans répression ni criminalisation.

Pour nous, l’objectif de ne pas exploiter le pétrole de l’ITT est plus d’actualité que jamais, les rues en témoignent, par la créativité et l’engagement de la population qui demande que sa voix soit entendue, que la question soit bien pensée par tous et toutes, avec une confrontation d’arguments, et non pas avec des informations confuses et de la propagande du gouvernement visant à délégitimer toute opposition.

Il est essentiel d’éradiquer la pauvreté et d’améliorer l’éducation, mais nous ne croyons pas qu’exploiter le Yasuni soit le chemin à suivre. Il y a beaucoup de richesse, mais elle est mal répartie, par exemple, les plus grands groupes économiques du pays ont vu leurs profits augmenter au cours des dernières années, cependant, les impôts qu’ils payent sur leurs bénéfices ont diminué. Si nous ajoutions 1,5% de taxe supplémentaire sur leurs bénéfices, nous obtiendrions plus de 50 milliards de dollars, sur la même période d’exploitation prévue pour l’ITT, 22 ans.

Comme l’initiative Yasuni ITT, nous proposons la recherche d’alternatives, nous souhaitons rompre les schémas avec courage, en définitive, nous recherchons une révolution sociale qui remette en question les valeurs de consommation d’énergie et donne la priorité au bien commun que défend l’idée du “Bien-vivre”.

Nous sommes conscients que plus d’un essaieront d’utiliser notre plate-forme à leur avantage, mais il est nécessaire de préciser que notre lutte est une lutte pour la vie et pour les alternatives au modèle extractiviste. Nous faisons partie de la société, et pas seulement urbaine, et nous sommes conscients des catastrophes que l’extraction du pétrole provoque sur la nature, l’humanité et l’économie. Avec la forte conviction que le moment est venu de porter le débat dans la rue avec la participation de tous et toutes, nous aspirons à dépasser la dépendance par rapport au pétrole qui nous est imposée. Celle-ci, en plus d’accélérer le réchauffement climatique et la destruction de l’environnement, met en danger la vie des populations isolées, et menace l’avenir, non seulement des Équatoriens, mais de toute l’humanité.

Par conséquent, nous invitons toutes et tous ceux qui se sentent appartenir à ce pays, qui aiment cette terre et qui veulent collaborer et contribuer à notre cause, à se joindre à nous et à marcher YASunis pour continuer à construire. Bref, comme le disent les Equatoriens : Oui, c’est possible !!!

YASunis pour la vie.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s